DSC_1862DSC_1869DSC_0586DSC_1864DSC_1875DSC_0584DSC_0581DSC_1890DSC_1888DSC_1896DSC_1877DSC_0583DSC_1906DSC_1918DSC_1884DSC_1903DSC_1901

A la rentrée, Eugénie a commencé les cours de piscine. Petite fille très frileuse, la réalisation d'un burnou en éponge devenait impératif pour sortir de l'eau...

Une serviette de bain XXL en éponge bleu marine traînait dans mon placard depuis de longs mois, si ce n'est des années. J'ai donc décidé de l'utiliser pour réaliser mon burnou. (ça fait de la place dans le placard et ça évite de racheter du tissu.)

J'ai donc ouvert mon livre "Intemporels pour enfants" afin de réaliser le patron du burnou proposé:
- Les explications n'étaient vraiment pas claires du tout, heureusement qu'internet est là pour venir en aide ...
- J'ai opté pour la taille 8 ans, ça taille visiblement très très grand, je suis obligée de retourner les manches. (Vous en jugerez sur les photos)
- Je n'ai pas réalisé la parmenture indiqué dans le livre. Je ne voyais pas l'intérêt d'avoir du tissu mouillé au niveau du cou! J'ai réalisé les finitions avec du biais rouge. Pour les côtés, j'ai opté pour des coutures anglaises.

Après avoir bien bien galéré avec le patron pendant une demi-journée, entièrement recouverte de bouclette éponge bleu marine, j'ai fièrement présenté mon burnou à mon chéri, qui, très spontanément a dit: "On dirait un déguisement de Dark Vador." No comment.  D'où cette nouvelle bonne résolution: NE PLUS DEMANDER SON AVIS A L'HOMME!

Je l'ai ensuite fait essayer à Eugénie, qui, pas encore adepte de star wars, n'a pas du tout compris quand son père, mort de rire, ricanait à ses côtés "Je suis ton père"... !

Bref, essayage concluant, bien que trop grand et assez lourd, l'éponge étant très épaisse. Au moins, elle aura son burnou "Dark Vador" pendant quelques années ... (Ou bien son burnou "sorcière", c'est selon... Le burnou aurait bien fait l'affaire pour Halloween ... !)

Mais ... au moment de le ranger dans le sac de piscine, réalisé l'an dernier, petit problème: Impossible de le rentrer. Oups. Il me fallait donc un autre sac pour pouvoir accueillir le burnou l'hiver. J'ai donc recyclé un sac polochon en coton gris rayé blanc, reçu lors d'un achat de VPC. J'ai juste décousu l'appliqué publicitaire au centre et je l'ai remplacé par un appliqué "encre" bleu marine.

DSC_0141DSC_0139DSC_0142